viernes, 21 de diciembre de 2012

Ganador del concurso de relatos navideños 2012. Departamento de Francés. Nivel Intermedio


Les rennes fous et le bus jaune.


          Au Pôle Nord, où tout est possible, il habite un bonhomme aux barbes aussi longues que les jours et les nuits du lieu, près de la Grande Ourse. Cet homme-ci aime les enfants, mais il a besoin d'argent pour leur acheter des cadeaux chaque Noël. Son budget a été reduit pour la crise.

          Il a des rennes qui tirent son traîneau. Mais personne n'est parfait, bien sûr! Père Noël , qui est le bonhomme dont nous sommes en train de parler, est un patron très particulier parce que ses ouvriers, mis à part les lutins qui  préparent les cadeaux, ce sont des rennes et ils ne travaillent qu'à Noël.
            La veille de Noël ils doivent être prêts pour faire son travail, mais cette année-la  il y avait des problèmes: Danseur, qui est la plus gracieuse; Frigant, belle et aussi puissante; Cupidon, qui amène l'amour aux enfants et Éclair, qui apporte la lumière, elles étaient mal à l'aise pour le comportement de leurs copains. Présomptueux et machos ils les ignoraient et elles ont décidé de ne pas continuer avec eux.

             D'autre part, Tornade, qui semble être un champion olimpyque de vitesse, a dit qu'il  était                  blessé et ne pouvait pas risquer sa tête. Comète, ayant de la sensibilité, lui a dit qu'il avait un rendez-vous avec un ami qui lui manquait beaucoup et comme elles ne travaillaient pas, leurs copines,  il préférait le rencontrer après plusieurs années. Furie, en connaissant la réduction de salaire ou la suppression du treizième mois, a dit à son  patron qu'il ne travaillerait pas bien qu'il puisse faire le travail des autres parce qu'il est le plus puissant. La même chose pour notre ami Tonnerre, le plus fort. Alatar, le plus âgé, ne pensait qu'à sa retraite et à la toucher ( on dit qu'il ne la touchera jamais).

             Enfin, Rodolphe, le chouchou du Père Noël , était, comme toujours, ivre- c'est pour ça que son nez est toujours rouge – et il ne se rendait  pas compte de rien.

              Pas d'argent, pas de rennes,  Père Noël cherche des solutions en leur disant qu'ils ne sont pas des fonctionaires mais des bénévoles ( pour ne pas les payer) et qu'ils pouvaient foutre le camp tous!
            Nous avons déjà dit que Père Noël avait des problèmes d'argent et en plus des problèmes de rennes. Mais quand on a un ami américain qui a assez d'argent tout semble aller mieux. Il a appelé  son oncle Sam et il l' a aidé. Auparavant, il avait eu une affaire louche avec un des enfants de Sam qui s'occupait de faire des boissons effervescentes dont la couleur était la même que celle des vêtements du Père Noël. Pas de problèmes avec l'argent.

              Puis, il s'est occupé du transport. Il est allé au concessionnaire de Renault.  Il y a vu un bus d'occassion. Un bus jaune. Ça a été bon marché pour lui et il a pu rapporter les cadeaux à temps aux enfants, sauf à un petit en Amerique...Son père ne pouvait pas lui donner des cadeaux parce qu'il n'avait pas d'argent. Père Noël étant de retour, grâce à une fée des bois qui en savait, lui a donné le bus jaune, qu'il a su réduire pour le mettre à travers la cheminée.

              La nouvelle s'est repandue et dès lors, tous les bus scolaires des enfants américains sont  jaunes.


                                                                                Justo Morata.2NI

No hay comentarios:

Publicar un comentario