lunes, 14 de mayo de 2012

Exposé sur "La jeune fille à la perle" par Dolores Suárez Díaz

Dolores Suárez Díaz a fait un exposé sur La jeune fille à la perle de Johannes Vermeer.















La Jeune Fille à la perle, appelée aussi La Jeune Fille au turban ou encore la «Joconde du Nord», est un œuvre de Johannes Vermeer peint vers 1665, (huile sur toile, 45 × 40 cm) qui est exposé au Mauritshuis de La Haye.

L’auteur

Johannes Vermeer (Delft, 1632-1675) est un peintre du baroque néerlandais considéré comme un peintre novateur par sa maîtrise particulière de la perspective et pour le traitement et l’emploi de la lumière. Vermeer applique la peinture en variant les épaisseurs pour faire vibrer la lumière sur les textures de façon tout à fait exceptionnelle. 

Ses tableaux donnent le sentiment d'une profonde intimité, de sérénité, de silence, de temps suspendu. La peinture de Johannes Vermeer est considérée par les critiques comme un miracle de lumière, d'harmonie et de subtilité dans les tons et la composition.

Il réalisa surtout des peintures de genre, dans lesquelles les personnages sont occupés à leurs activités de tous les jours, et semblent plus ou moins avoir été surpris par le peintre. Les plus connues sont «La Dentellière», « La laitière» «Femme pesant des perles», «Dame debout à l’épinette»,  «L’art de la peinture », « La leçon de musique interrompue» « L’Astronome » et « Le Géographe ».

En plus de les peintures de genre, Vermeer peignit deux paysages (« La Vue de Delft », « La ruelle ») et deux portraits (« La fille au chapeau rouge » et « La jeune fille à la perle »).

La jeune fille à la perle
C'est un portrait d'une charmante jeune fille qui nous regarde par-dessus son épaule. Vue de profil, la jeune fille se tourne pour fixer son regard sur nous et ses lèvres sont légèrement entrouvertes, comme si elle voudrait nous parler.
On peut parler pendant des heures sur le brillant des yeux, les lèvres humides, le turban et la perle, la précision presque photographique du portrait, mais l’essentiel est la sensation d’intimité qui se tisse entre le modèle et le spectateur. La jeune inconnue est là, près de nous, et nous regarde hors du temps.



Merci beaucoup pour ton travail. Félicitations!

No hay comentarios:

Publicar un comentario