miércoles, 30 de marzo de 2011

Mª Jesús Suárez Rodríguez - 2º NA

Astérix et Cléopâtre
Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ, au nord de la Gaule, dans un petit village peuplé de Gaulois qui résistent l’invasion romaine.
Pendant que tout ça arrivait dans la Gaule, en Alexandrie, la capitale du pays d’Égypte, la reine Cléopâtre et Jules César sont en train de discuter de la situation des Égyptiens. César dit qu’ils vivent sous la dépendance de Rome, dans un demi-esclavage et la reine dit que non. Alors Cléopatre propose un défi à César : dans trois mois, elle lui construira un grand palais à Alexandrie (bon, elle non, son meilleure architecte, Numérobis). Elle lui dit que s’il réussit, elle le couvrira d’or et sinon, elle le jettera aux crocodiles.
Ainsi, la mission de Numérobis est : de construire un grand et joli palais dans trois mois. Comme il ne croit pas pouvoir le faire seul, il décide de voyager en Gaule où se trouve Panoramix, un druide gaulois très vénérable, son sauveur et qui a tout le nécessaire pour finir avec succès son défi.
Numérobis atteint ses objectifs et voyage en Égypte en compagnie de Panoramix, Astérix et Obélix. Ils doivent faire face à de nombreux dangers : des pirates, la jalousie d’un architecte rival, la grève des ouvriers, l’absence des pierres pour la construction du palais, etc. mais Panoramix avait une grande solution : il possédait une potion magique. Cette potion augmentait la force et la vitesse des ouvriers.
Grâce aux Gaulois et à sa potion magique, Numérobis réussit à faire construire le palais de Cléopatre en trois mois. Elle offre donc ce palais à César et la preuve de que son peuple n’est pas décadent.
C’est alors que Numérobis a été récompensé : on l’a couvert d’or et on ne l’a pas jeté aux crocodiles.

No hay comentarios:

Publicar un comentario